Comment j’ai obtenu la couverture de mon roman !

by - 07:47


Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien 😃 Depuis la sortie de mon roman La Voleuse des toits, j’ai reçu beaucoup de commentaires enthousiastes concernant la couverture. Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous un petit article sur ce sujet ^^

L’importance d’une belle couverture

Avec presque 300 nouveaux livres par jour, l’édition est un milieu particulièrement concurrentiel. Il est primordial de se distinguer de ses voisins et de choisir une couverture qui, dès le premier coup d’œil, attirera l’attention du potentiel lecteur. N’oubliez jamais que votre roman sera noyé au milieu d’autres et qu’il suffit d’une couleur trop terne ou d’une image banale pour que l'acheteur se désintéresse de votre œuvre. Par ailleurs, la couverture doit répondre à des codes correspondant au genre du récit (un thriller n’aura pas un titre en rose bonbon) et, avant même de plaire à l’auteur, doit surtout plaire aux lecteurs.

Pensez également à des plateformes comme Amazon où les couvertures apparaissent sous la forme de minuscules vignettes. Évitez les détails microscopiques qui passeront inaperçus ou les arabesques qui noient le titre au point de le rendre illisible.

Comment réaliser sa couverture (quand on n’est pas soi-même graphiste)

La couverture ne s’improvise pas. Si vous n’avez aucune connaissance en matière de graphisme, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel ou à un proche spécialiste de Photoshop. Oui, cela peut avoir un coût… Mais sortir un roman avec une couverture réalisée à la va-vite sur Paint revient à se tirer une balle dans le pied et à priver son histoire d’un lectorat.

De nombreux sites permettent de mettre en relation graphistes et auteurs, notamment 99designs. Question tarif, la couverture est à partir de 179 € pour un ebook et à partir de 269 € pour un livre papier.

Il existe également des sites comme The book cover designer qui propose des couvertures pré-faites à des prix variables (à partir de 40 $ pour les premiers prix).  Les genres sont très différents : thriller, fantasy, fantastique, science-fiction… Par contre, si votre récit se déroule dans un univers très spécifique, il vous sera difficile de trouver une couverture qui sera en adéquation avec le texte.

Si vous avez quelques connaissances et que vous savez manier Photoshop, vous pouvez également vous rendre sur des banques d’images pour trouver des visuels : Pixabay, Pexels, Unsplash, Shutterstock, Adobe Stock

Mon parcours

Personnellement, je n’y connais pas grand-chose en graphisme, mais j’ai la chance d’avoir une sœur dont il s’agit justement de la profession. Lorsque je me suis lancée dans la formidable aventure de l’auto-édition, elle a accepté de m’aider pour la couverture (et heureusement, car sinon j’y serais encore xD)

La Voleuse des toits est un récit de fantasy young adut où l’action se déroule dans une société dictatoriale avec une pointe de magie et un petit côté XIXe siècle. Mon but était de trouver une couverture qui reflèterait cette ambiance particulière.

Voici la première ébauche :




Ce qui me plaisait particulièrement était les toits qui se poursuivaient sur le dos de l’ouvrage, ainsi que les arabesques et les deux silhouettes en quatrième de couverture. La montre était également un rappel d’un thème très présent dans l’histoire : le voyage dans le temps. Par contre, la couleur dominante avait un aspect un peu terne qui, selon moi, manquait d’un petit quelque chose pour intriguer le lecteur.

Nous sommes donc parvenues au résultat suivant :

 

Ici, le beige a laissé place à un bleu nuit parsemé d’étoiles qui correspond davantage aux scènes du roman. Les toits sont restés identiques, mais les arabesques ont été changées afin de présenter un aspect plus travaillé. La montre a aussi été refaite avant d’être intégrée au titre.
Cette couverture a fait l’objet de pas mal de réflexions. Aujourd’hui, je suis très satisfaite du résultat et je ne regrette pas du tout le temps que nous avons consacré à son élaboration.

J’espère que cet article vous a plu 😊 Et vous, comment réalisez-vous vos couvertures ?


Crédit image : Ulrike Leone sur Pixabay

You May Also Like

0 commentaires