Auto-édition mode d’emploi : Amazon KDP

by - 18:47



Bonjour, amis scribouillards ! J’espère que vous allez bien. Dans un précédent article, je vous parlais des différences entre l’auto-édition et l’édition traditionnelle. Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter la plateforme d’Amazon KDP sur laquelle je vais bientôt publier mon premier roman auto-édité : La Voleuse des toits 😀

Alors, Amazon KDP, comment ça marche ? Suivez le guide !

Amazon KDP

Pour commencer, rendez-vous sur la page suivante : Amazon KDP et connectez-vous avec vos identifiants Amazon (il faut bien sûr que vous possédiez déjà un compte).

Sous « Ajouter un nouveau livre », vous avez le choix entre la version ebook et le livre broché. Dans les deux cas, les informations demandées sont relativement les mêmes (nous verrons ensemble les quelques différences).

Étape 1 : Informations relatives à l’ouvrage

Ici, vous devez indiquer les informations suivantes :

  • la langue principale de votre ebook
  • le titre du livre
  • un éventuel sous-titre
  • le nom de la série et le numéro du tome s’il s’agit d’une saga
  • le numéro d’édition, là aussi facultatif dans le cas où vous publieriez une nouvelle édition d’un ouvrage existant
  • les noms et prénoms de l’auteur et des contributeurs si vous êtes plusieurs
  • la description, c’est-à-dire une quatrième de couverture censée éveiller l’intérêt du lecteur
  • les droits de publication : êtes-vous l’auteur ou s’agit-il d’une œuvre issue du domaine public ?
  • les mots-clefs : ils sont limités à sept. Choisissez-les bien, car ils vont permettre aux lecteurs de trouver votre ouvrage lorsqu’ils vont taper ces mots-clefs dans la barre de recherche. N’hésitez pas à faire des essais et à voir les mots proposés automatiquement par Amazon. [À titre d’exemple, j’ai choisi « young adult », « voyage dans le temps » ou encore « dystopie » pour La Voleuse des toits].
  • les rubriques : elles servent à cibler votre lectorat. À l’image d’une immense librairie avec tout un tas de rayons, vous allez devoir choisir quelle case correspond le mieux à votre ouvrage (fiction, fiction jeunesse, fantasy et magie, femmes et filles, monstres, paranormal…).
  • Contenu pour adultes : dans le cas du livre broché, vous devrez indiquer si votre texte est destiné ou non aux plus de dix-huit ans.
  • Âge et niveau scolaire (facultatif) : si vous avez choisi la version ebook, vous pouvez préciser la tranche d’âge et le niveau scolaire dans le cas où votre livre s’adresse à des enfants.

Étape 2 : Contenu du livre broché ou de l’ebook


1. Le livre broché

  • ISBN

Contrairement à la version ebook où il n’est que facultatif, il est obligatoire d’associer le livre broché à un code ISBN (il s’agit du code à 10 chiffres que l’on retrouve sur le code-barres et qui figure sur chaque livre publié). Vous avez le choix : soit vous utilisez votre propre code ISBN soit Amazon vous fournit un code ISBN gratuit. La marque éditoriale apparaît alors comme étant : Independently published.

  • Date de publication

Si votre ouvrage a déjà été publié dans le passé, vous pouvez indiquer la date de publication dans l’encart suivant.

  • Options d’impression

Ici, il va s’agir de préciser l’intérieur et le type de papier, la taille de coupe, c’est-à-dire les dimensions du livre, l’absence ou non de fond perdu (le fond perdu correspond à une marge destinée à être découpée lors du façonnage du livre) et les finitions de la couverture avec le choix entre un aspect mat et brillant. Choisissez bien ces paramètres et pour ce faire, n’hésitez pas à consulter les ouvrages de votre bibliothèque pour avoir des exemples.

  • Manuscrit

Il est temps à présent de charger le manuscrit du livre broché. Celui-ci peut être en format pdf, doc, docx, html ou rtf. Si comme moi vous aimez écrire des pavés, faites attention au nombre limite de pages autorisées qui va dépendre des options d’impression : entre 600 et 800 pages selon les formats (n’hésitez pas à consulter le lien suivant pour visualiser le tableau récapitulatif : https://kdp.amazon.com/fr_FR/help/topic/G201834240)

  • Couverture de livre

Si vous avez déjà une couverture, vous pouvez l’importer directement en format pdf (veillez cependant à ce que l’image choisie n’enfreigne pas le droit à l’image). En fonction des paramètres d'impression, vous devrez également vous conformer aux dimensions choisies et aux exigences d'Amazon. Consultez la page suivante pour télécharger un modèle de couverture : https://kdp.amazon.com/fr_FR/help/topic/G201953020?ref_=kdp_ts_pb_bar

Si vous n'avez pas de couverture, Amazon vous propose un créateur de couverture assez pratique pour obtenir un résultat propre rapidement avec des choix d’images et de mises en page. Si vous avez quelques connaissances en la matière, privilégiez plutôt le logiciel InDesign/Photoshop qui offre davantage de possibilités et permet une plus grande personnalisation.

  • Aperçu du livre

Amazon permet de visualiser l’intérieur du livre et de checker une dernière fois le contenu. L'aperçu peut être assez long à apparaître.
  
2. L’ebook

La procédure pour la version ebook ressemble globalement à celle de la version brochée. Quelques petites différences : on vous demandera si vous souhaitez activer la technologie DRM qui vise à éviter que le fichier soit distribué librement par les utilisateurs. Votre texte pourra être chargé sur la plateforme en format .doc, .docx, HTML, MOBI, ePub, RTF, texte brut et KPF et là aussi, vous pourrez utiliser l’outil de prévisualisation. De même pour la couverture si vous souhaitez l’importer vous-même ou utiliser l’outil d’Amazon.

Étape 3 : Prix du livre broché ou de l’ebook

1. Le livre broché

  • Territoires

Un premier encart vous invite à sélectionner les territoires où votre ouvrage sera distribué (soit mondialement si vous possédez les droits, soit sur certains territoires seulement dans le cas contraire).

  • Prix et redevances

Parlons un peu du prix et des redevances. Commençons par indiquer « Amazon.fr » comme marché principal pour calculer les différents montants. Ici, il faut distinguer le prix catalogue du prix avec ajout de la TVA. Le prix catalogue correspond au prix sur lequel l’auteur va pouvoir calculer ses redevances alors que le prix avec ajout de la TVA est celui que paiera le lecteur.

Prenons un exemple : si je veux vendre mon ouvrage 20 euros, je vais devoir jongler avec la TVA et indiquer un montant de 18,96 euros afin d'obtenir un chiffre rond pour le lecteur.
Sur ces 18,96 euros, retirons à présent le coût d’impression (ce que coûte la fabrication même de l’ouvrage : ici, 8,70 euros), il ne nous reste plus que 10,26 euros. Une fois qu’Amazon a imposé son propre taux, l’auteur ne touche plus qu’une redevance de 2,68 euros.
À vous de choisir le juste prix, mais veillez bien à ne pas le gonfler au risque de faire fuir les potentiels acheteurs ! N’hésitez pas à aller voir des ouvrages comparables afin de rester dans la même fourchette de prix 😉

  • Commander une épreuve

C’est une étape très importante. L’épreuve est une version imprimée du livre qui va vous permettre de vérifier le résultat final (la qualité du papier, de l’impression, le rendu de la couverture…). Le prix d’une épreuve correspond au coût d’impression (dans l'exemple précédent : 8,70 euros) auquel s’ajoutent les frais de livraison. Une fois que vous avez tout bien checké, vous pouvez cliquer sur « Publiez votre livre broché » et l’ouvrage sera disponible à l’achat dans les 72 h sur Amazon.   

2. L’ebook

  •  KDP Select

Pour la version ebook, vous avez le choix de souscrire à KDP Select qui vous propose des outils promotionnels (précommande, gratuité de l’ouvrage qui vous permettra de gagner en visibilité, redevance versée en fonction du nombre de pages lues lorsque votre livre est emprunté par des lecteurs ayant l’abonnement Kindle…). La contrepartie est une exclusivité de trois mois sur Amazon pour vendre votre ebook. Pour ma part, j’ai choisi KDP Select et je vous ferai un article-bilan de cette expérience dans quelques mois 😉

  • Prix et redevances

Ici, vous aurez le choix entre deux formules de redevances : si le prix du livre est compris entre 2,99 euros et 9,99 euros, vous pourrez bénéficier d’une redevance à 70 %. Ainsi, pour un ebook à 3,99 euros, l’auteur touchera 2,53 euros. Dans le cas contraire, la redevance ne sera plus que de 35 %.

Lorsque vous publierez l’ebook, vous pouvez soit le mettre en précommande (jusqu’à 90 jours avant sa date de parution), soit le commercialiser directement. Comme pour le livre broché, comptez là aussi sur une période de 72 h avant que votre ouvrage soit disponible.

Étape 4 : informations fiscales

Préalablement à la mise en vente de votre ouvrage, que ce soit la version ebook ou livre broché, vous devrez fournir des informations fiscales. La page est disponible dans l’onglet supérieur, à gauche de « Français » (choix de la langue), « Aide » et « Déconnection », vous aurez « Chez XX » suivi de votre prénom. Cliquez dessus.
Sachez également que pour vendre des ouvrages, vous devez déclarer votre activité. Dans un prochain article, je vous décrirai la marche à suivre pour créer une micro-entreprise (d'autres statuts existent bien entendu) 😉

  • Informations sur l’auteur/l’éditeur

Ici, rien de bien méchant, indiquez votre pays, vos noms et prénoms et votre adresse.

  • Paiement

Là aussi, ce sont des questions assez classiques, cette fois-ci sur votre banque : numéro IBAN, code BIC…

  • Questionnaire fiscal

Le questionnaire lui-même est assez court (mais veillez à ne rien cocher de travers). Vous êtes invité à répondre à trois questions :
  •  Qui recevra les revenus versés par Amazon ou sa filiale ? : vous avez le choix entre « Particulier » (si vous êtes un propriétaire unique) ou « Activité ».
  •  Êtes-vous une personne américaine au regard de la réglementation fiscale américaine ?
  •  Agissez-vous en tant qu’agent intermédiaire ou toute autre personne recevant le paiement pour le compte d’une autre personne, ou en tant qu’entité intermédiaire ?

Si comme moi vous êtes français, plus bas, vous pourrez indiquer votre numéro TIN étranger, c’est-à-dire votre numéro fiscal qui figure :
  • soit sur la première page de votre déclaration de revenus pré-remplie avec le numéro d'accès en ligne
  • soit sur vos avis d'impôt dans la rubrique « Vos références »

Et voilà, amis scribouillards, j’espère que cet article pourra vous être utile si vous vous lancez sur Amazon KDP 😛 S’il vous a plu, n’hésitez pas à le partager !


Crédit image : Florian Klauer on Unsplash

You May Also Like

2 commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer